friteuse sans huile recette

3 astuces pour réaliser de belles frites bien croustillantes !

Qui n’aime pas les frites ? En tout cas, mon fils de 9 ans l’adore, surtout quand elles sont si dorées, bien croquantes et croustillantes comme on trouve un peu partout chez les Belges. Oui, mais il faut du talent pour réussir une bonne frite. Moi, je réussis tout le temps, car j’ai un secret. Decouvrez-le ici !

Choisir les meilleures pommes de terre

Il existe plusieurs variétés de pomme de terre, elles ont toutes leur propre goût et saveur, mais elles ont aussi une petite préférence pour votre recette. Vous pouvez toujours demander au vendeur la pomme de terre parfaite pour votre recette. Mais vous pouvez aussi les sélectionner en observant ses chairs. Pour les pommes de terre à chair ferme comme les Annabelle par exemple, elles ont cette peau jaune foncé, parfaite pour les cuissons à la vapeur. Elles sont bonnes pour la purée quand elles ont cette texture jaune, mais un peu pâle comme la Samba avec de beaux calibres. Et pour une bonne friture, la Bintje est la plus courante, avec un moyen calibre, doté d’une peau bien jaune et une chair un peu farineuse, elle ne secrète pas beaucoup d’eau, ce qui favorise sa friture. On peut maintenant passer à mes 3 astuces pour réaliser de belles frites bien croustillantes !friteuse sans huile frites

Choisir les bons matériels

Pour faire un bon travail, il nous faut les bons matériels. Mais aussi bon qu’il soit, il est important de savoir les utilisés. Pour les appareils de la cuisine, la marque a son importance. Il faut dire que les méthodes à l’ancienne ne sont plus commodes, la technologie s’est bien évoluée et il est temps d’en profiter. Sachez qu’il existe un spécial couteau pour éplucher les pommes de terre ainsi que les carottes. Et avec la nouvelle technologie, on a une machine électrique qui arrive à éplucher 1 kg de pomme de terre en 3 mn. Ensuite, pour la cuisson, on va utiliser une machine friteuse sans huile. Vous allez dire que c’est une blague, mais c’est un bel appareil. Elle existe sous différents modèles, mais il faut bien faire son choix, car en effet, une bonne qualité de résultat revêt également de la bonne machine et avec les bons usages.

La préparation des pommes de terre

friteuse sans huile astucesQuand on a fini de faire le tour du marché, on passe à l’épluchage et aux découpages. Pour éplucher les pommes de terre, prenez cette couche si légère de sa peau, et ne vous arrêtez pas au bout du chemin, mais finissez le tour. Au début, c’est un petit peu long, mais avec le temps, vous y habituerez. On peut trouver des matériels bien sophistiqués pour couper les frites comme des bâtonnets. Elles ont tous les mêmes gabarits et formes identiques, avec une belle texture séduisante. Une fois que les pommes de terre ont été bien mises à la forme voulue, on les étale sur une jolie serviette absorbante pour le séchage. On peut éponger les frites crues avec un torchon pour bien affiner le séchage. Ensuite, passons à la cuisson.

Cuisson des pommes de terre frites

Pour trouver cette bonne friture à la Belge, on doit toujours les cuire deux fois. Il faut savoir que les pommes de terre sont des aliments très graisseuse, ce qui ne nécessite plus beaucoup d’huile à la cuisson. Pour la première cuisson, on baigne les frites crues dans de l’huile que l’on a déjà préchauffé à une température 160 degré, pour une durée de 15 mn. On n’a plus besoin de mettre beaucoup d’huile, juste 2 cuillerées pour 1 kg de pomme de terre. Et c’est le moment de mettre les assaisonnements, du sel, du poivre et autres épices. Elle prendra cette forme bien blanche, mais qui n’est pas complètement cuite. On les laisse pour un temps de pause ou un petit tour dans le congélateur. Ensuite, avant de manger, on passe à une deuxième cuisson. On replonge dans 2 à 3 cuillerées d’huile, chauffé à 180 degré, et laisser la machine faire son travail. Quand vous observez votre repas, la machine fait tourner les frites et de l’huile se bouillonne, sauf qu’il n’y aura pas de fumée. Tout est parfait, et vous pouvez attendre jusqu’à ce que les frites soient bien dorées.

Vous pouvez encore les étaler sur un papier absorbant ou du papier normal, vous verrez que le résultat n’est pas aussi éloigné que les frites cuites à la manière traditionnelle dans une bonne marrée d’huile très gras.